Le procès d’Otto Siegburg (1949): la justice belge et le crime contre l’Humanité

Lors de la journée d’étude « Le siège de la Gestapo à Bruxelles – Reconnaissance et conservation » qui a été organisée le vendredi 21 octobre 2011 à la Bibliothèque Royale par la Mémoire d’Auschwitz ASBL et la Fondation Auschwitz, Marie-Anne Weisers a présenté ses recherches sur le procès Siegburg “Un chasseur de Juifs au tribunal. Otto Siegburg, la justice belge et le crime contre l’humanité”. Cette journée a porté sur le siège de la Gestapo à Bruxelles et les éventuelles possibilités de classement des caves des bâtiments occupés. Le classement définitif de ces caves a eu lieu en janvier 2016.

Les actes du colloque ont fait l’objet de la publication suivante: Daniel Weyssow (dir.), Les caves de la Gestapo. Reconnaissance et conservation, Paris, Éditions Kimé, 2013, 213 p. (n° 5)


Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search